Comment poser des fausses poutres ?

Comment poser des fausses poutres ?

Votre pièce fait grise mine et vous voulez lui apporter du cachet sans faire de gros travaux ? Une solution simple existe pour offrir du volume et un côté authentique à cet espace : la fausse poutre. Venez découvrir cet univers et la manière de les poser !

fausses poutres en bois foncé
via vintage timberworks

La fausse poutre :

Contrairement à une poutre ou à un IPN, qui fait partie de l’ossature d’une construction, la poutre creuse ou fausse poutre est un réel accessoire de décoration pour votre plafond. Outre son côté décoratif, elle s’avère très utile pour dissimuler les câbles électriques ainsi que la tuyauterie. Il est même possible d’y installer un système de spots encastrés, étant donné que l’élément est creux.

En bois, en polyuréthane ou en polystyrène, il existe aujourd’hui une multitude de modèles et de finitions : dans un style brut ou sculpté, avec un aspect ciré ou cérusé, dans une teinte plus ou moins claire ou encore vernis … tout est possible !

Pour plus de détails sur les différentes poutres décoratives disponibles, vous pouvez consulter notre article : Comment choisir une fausse poutre ? Voici nos conseils.

fausse poutre en bois brut
VIA VINTAGE TIMBERWORKS

Poser des fausses poutres ce n’est pas très difficile, mais comme pour beaucoup de choses en déco, il faut être minutieux et précis. Par ailleurs, les fausses poutres sont généralement collées à l’aide d’un mastic-colle, cependant, celles en bois nécessitent des fixations renforcées par clips ou par vis à cause de leurs poids, mais les étapes restent les mêmes.

Pour que ce dispositif offre un rendu similaire à une vraie poutre, tout en apportant cette touche naturelle et authentique, quelques étapes sont à suivre et nous allons les découvrir.

fausse poutre bois clair
via home bunch

Le matériel nécessaire à la pose :

  • Crayon à papier
  • Mètre ruban
  • Niveau à bulle
  • Scie égoïne
  • Mastic-colle
  • Pistolet à mastic
  • Linge humide
poutres décoratives
via interbois inc

Étape n°1 : préparez votre plafond

La première chose à faire est évidemment de constater l’état de votre plafond. Si celui-ci est défraîchi ou abîmé, il vous faudra alors réparer avec un enduit de rebouchage de bonne qualité et le repeindre. N’oubliez pas de poncer l’excédent d’enduit avant de le repeindre !

peindre son plafond
via expert peinture

Étape n°2 : réalisez un plan

Votre plafond est comme neuf et il est temps de commencer à mesurer sa surface. À l’aide d’un mètre ruban, reportez sur une feuille la longueur et la largeur de cet espace et y ajoutant les potentiels tuyaux et câbles électriques. En effet, vos fausses poutres vous permettront de les cacher sans effort !

A T T E N T I O N : nous vous conseillons de faire un plan à l’échelle pour mieux vous rendre compte de l’emplacement de vos poutres et n’oubliez pas de les représenter sur votre plan en prenant en compte leurs épaisseurs.

Une fois votre plan à l’échelle réalisé, divisez cet espace de manière égale afin de définir le futur emplacement de vos fausses poutres. En dernier lieu, reportez vos tracés sur votre plafond à l’aide de votre crayon à papier et de votre mètre.

plan pour les fausses poutres
via Ooreka

Étape n°3 : découpez vos fausses poutres

Nous arrivons à une étape un peu plus délicate où la concentration est de mise, mais rien d’insurmontable. Il vous faut découper les poutres à l’exacte bonne longueur pour ne pas avoir de trou et donc un faux raccord entre les murs et le plafond.

Reportez vos mesures sur les fausses poutres et découpez-les à l’aide de votre scie égoïne afin d’avoir une découpe fine et précise.

découpe de la fausse poutre
via ooreka

Étape n°4 : collez vos poutres

Après l’étape de la découpe, nous arrivons au terme de ce TUTO avec la phase finale : la pose. Placez les fausses poutres sur le sol et plus précisément en dessous des marques réalisées durant l’étape n°2.

Appliquez sur les bords de la poutre le mastic-colle :

coller la poutre décorative
via ooreka

Positionnez la poutre à l’endroit prévu en appuyant et en la maintenant durant le séchage :

placer la poutre décorative
via ooreka

Petit tip Decofinder : le moment du séchage peut être une étape fastidieuse et, à la longue, tirer sur les bras. Pour éviter cela et gagner du temps sur la pose, vous pouvez vous munir d’une perche ou d’un étai pour maintenir en place les poutres durant la période de séchage.

Pour finir, enlevez le surplus de colle à l’aide d’un chiffon humide et voilà, c’est terminé, bien joué !

salon avec poutres
via archidvisor

Il n’y avait rien de sorcier et maintenant vous savez le faire ! Pour plus d’astuces déco retrouvez-nous sur le Mag et la page Conseil de Decofinder. Par ailleurs, pour rester dans le thème, un autre article vous attend la fausse poutre : l’atout charme pour notre intérieur.

Si vous en avez marre de vos murs et que vous voulez les rafraîchir et donner du volume à votre pièce, nous vous avons concocté deux articles pour vous aider, alors n’hésitez pas, cliquez :

2.9/5 - (15 votes)