Avoir des plantes dans sa chambre est le rêve de bon nombre d’entre nous. C’est un peu de gaieté que nous retrouvons tous les matins au réveil. Une végétal fait vivre un espace, un habitat. Pourtant, du fait d’un a priori qui concerne le rejet de Co2, certains ne souhaite pas mettre de plante dans leur chambre. Mais est-ce vraiment dangereux pour la santé?

Est-ce dangereux d'avoir une plante verte dans sa chambre ? 5
Est-ce dangereux d'avoir une plante verte dans sa chambre ? 6

Le principal argument de cette croyance repose sur le processus de photosynthèse commun à pratiquement tous les végétaux. Nous en avons tous plus ou moins entendu parler. Quelques rappels…

I. Comprendre la photosynthèse

Ce processus organique met en relation les rayons du soleil et la plante. De ce fait, il opère et débute le jour quand, à l’aube, l’étoile de notre système solaire fait son apparition dans ciel au-dessus de notre tête. Alors, il vaut mieux ouvrir ses volets et ses rideaux pour qu’elles puissent capter ces rayons et donc travailler dans les meilleures conditions.

1. Un cycle naturel qui suit la course du soleil

  • La photosynthèse répète sans cesse le même cycle. Elle ne prend pas de vacances. L’action est effective le jour.
  • La plante ne s’arrête pas de respirer, jour comme nuit. Cependant, le processus de photosynthèse est à l’arrêt quand le soleil se couche.
Est-ce dangereux d'avoir une plante verte dans sa chambre ? 7
  • Le jour, les plantes absorbent le dioxyde de carbone (CO2) contenu dans l’air, et rejettent de l’oxygène (O2)
  • La nuit, elles respirent, comme vous, en inspirant des bouffées d’oxygène et en relâchant du CO2.
Avoir un cactus dans sa chambre

2. Qui permet à la plante de produire plus d’oxygène que de Co2 ?

Installer une plante verte dans votre chambre à coucher ne doit pas vous inquiéter. Elle ne va pas vous asphyxier pendant votre sommeil. Elles sont sans danger !

Et cela pour deux raisons :

  • La quantité de dioxyde de carbone que relâche votre petit bout de végétation est tout simplement minime. Pour faire simple, une plante libère une quantité infime de C02 en comparaison avec celle rejetée par votre animal domestique ou celle que nous expirons. Vous n’avez donc pas à la craindre. Bien au contraire…
  • Sur un cycle de 24 heures comprenant une partie jour et une partie nuit, nous remarquons que la plante verte absorbe plus de dioxyde de carbone qu’elle n’en libère, et qu’elle produit plus d’oxygène qu’elle n’en consomme. C’est tout simplement un bienfait de la nature.
une plante dans sa chambre

II. Quel type de plantes choisir pour sa chambre ? Certaines sont-elles plus adaptées ?

Malgré ce que nous pourrions croire, il n’y a pas de plantes “adaptées” pour la chambre. Autrement dit, le choix vous incombe de sélectionner le type de végétal que vous voulez mettre dans votre coin nuit. Cependant, chaque fleur a sa spécialité.

plante dans sa chambre

Voici quelques exemples de plantes pour votre chambre :

  • La menthe : Cette plante possède des vertus purificatrices. De surcroît, elle apporte de la fraîcheur et un parfum enivrant dans un intérieur.
  • Le cactus : C’est un choix idéal si vous n’êtes toujours pas convaincu du non- danger des plantes vertes pour votre chambre. Le cactus absorbe le CO2 la journée et rejette de l’oxygène la nuit. Donc Il n’occasionne aucun risque pour votre santé. Encore mieux, il ne nécessite pas trop d’entretien. Parfait, si vous n’avez pas la main verte.
  • Les cyclamen, spathiphyllum (fleur de lune) et orchidées : Ce type de plante a l’atout d’être esthétiquement joli et dépolluant. En plus, elles prennent peu de place. Cependant attention, le spathiphyllum est toxique pour nos animaux domestiques si il est ingéré.
  • Le ficus et le chlorophytum : Ces petits arbustes captent la toxicité, plus connue sous le nom de formaldéhyde, que peuvent contenir certains produits ménagers et certains meubles.
  • Le chlorophytum et le dragonnier : Ces plantes viennent à bout du monoxyde de carbone (un gaz mortel pour l’Homme à haute dose). Mais aérer votre chambre à coucher permet de disséminer, dehors, les résidus potentiels de ce gaz qui traînent dans l’air, chez vous. Ce n’est donc pas nécessaire de posséder l’une de ces plantes.

Est-ce dangereux d'avoir une plante verte dans sa chambre ? 8
III.Conclusion, est-ce dangereux d’avoir une plante dans sa chambre ?

En conclusion, une plante verte est un atout chez soi, peut importe sa place. Elle vous apportera de la couleur, de l’oxygène tout en purifiant l’air de votre habitation. Bref un impératif pour être bien chez soi ! Et si une vraie plante ce n’est pas votre truc on vous recommande notre sélection de papiers panoramiques aux motifs végétaux ! Un must pour tout ceux qui aiment visuellement la nature sans la vouloir physiquement chez eux !

Vous êtes convaincu mais ne savait pas quelle plante choisir ? Suivez le guide !

Total
25
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *